•  

    Tout d'abord avant de causer paillettes et compagnie, je vous souhaite une merveilleuse année 2017, je vous la souhaite la plus jolie, la plus douce, sereine aussi remplie que possible de jolies choses, de magie, de paillettes et de petits instants précieux, de grands moments aussi, de rires, de rêves, de projets,  de sourires, de beaucoup de plaisir et d'amour au quotidien !! Belle année à tous !
    Je viens vous parler ce soir de la deuxième (et dernière aussi) tenue de patinage que j'ai réalisée sur cette fin d'année 2016. Pour cette tenue qui est destinée pour défendre son programme libre, j'ai suivi un dessin et les idées de ses professeurs. Beaucoup d'échanges entre nous pour me rapprocher au mieux de ce qu'elles avaient en tête. L'idée c'était une tenue type danseuse classique avec un tutu "cerceau", comme ci un cerceau était inséré dedans ce qui rend le tutu rigide et à l'horizontale quasiment. Ca c'est le côté théorique de l'affaire car dans la pratique, il m'en a fallu des essais pour obtenir le mieux que j'ai pu. C'est vraiment après coup ce qui me vient à l'esprit, j'ai fait sur cette tenue du mieux que j'ai pu, mais je regrette mes finitions parfois pas comme j'aurais aimé, un peu grossières. Bien évidement de loin et si on a pas le nez dessus, on ne voit pas tout ça ;)
    Je vais tacher comme pour la première, de vous expliquer comment je m'y suis prise. 
    Pour celle ci (encore plus que l'autre) j'ai fait plusieurs toiles en amont.
    Le haut est découpé directement sur elle, j'ai pris pour modèle un ancien justaucorps de danse qu'elle avait, jusqu'à à peu près la hauteur de la taille. J'ai opté pour les même finitions sur l'encolure du devant (le V) en faisant un roulotté puis un repli au raz. J'ai monté un biais en lycra  pour finir les "dessous de bras" proprement et continuer ainsi les bretelles  qui se croisent dans le dos. 
    J'ai fait la ceinture comme pour la première tenue, montée à l'identique. 
    Et pour la jupe, tout d'abord, j'ai découpé deux jupes de la taille d'un cerceau de danse d'environ 54 cm de diamètre, une dans le lycra violet et l'autre (sa doublure) dans le lycra fluo.  J'ai dessiné les pétales sur mon patron avant de les découper d'un seul morceau dans le lycra fluo.  J'ai positionné avec beaucoup d'épingles les pétales que j'ai cousu à la main (surtout pour les maintenir sans plis). Ensuite j'ai fixé à la main ce galon argenté de sequins, trop beau mais très long à piquer à la main. Croyez moi, le soir, c'est terrible à faire !! mais le résultat vaut le temps passé dessus.

     

    Tenue patinage #2

     

     

    Une fois tout ça fixé, j'ai cousu d'abord le trou de la jupe violette à la ceinture basse. J'ai monté une bande de 4 cm de tout le pourtour pour y maintenir mon tuyau et je l'ai cousu en même temps (en sandwich) avec la doublure de la jupe, en cousant endroit contre endroit les deux jupes. J'ai pu les retourner par le trou de la taille de la doublure. 
    Ensuite vient le moment tant délicat d'y insérer le câble entre les deux jupes. Heureusement le lycra c'est extensible.
    Une petite aparté sur pourquoi un câble, j'ai essayé une multitude de chose, d'abord le cerceau de "holla hop" basique, léger, rigide mais trop gros à mon gout. J'ai essayé des baleines achetées en mercerie, plusieurs types mais aucune n'a convenue, car elles étaient trop légères et la jupe se transformait en chip ondulée au moindre mouvement.  J'en ai fini par prendre ma jupe (enfin ma toile faite dans du lycra argenté et jersey) et je suis allée de bon matin, à brico.....t chercher un câble, fin mais suffisamment lourd et rigide. Evidemment, je n'ai pas trouvé de suite et je suis tombé sur un chouette monsieur que j'ai beaucoup fait rire avec mon histoire. Il a été d'une patience absolue. Au final on a fini par trouver, et je suis reparti avec deux câbles. Et j'ai du être le sujet de la salle de pause de la journée lol !! 
    La découpe du câble a été faite par monsieur, il fallait les bons outils et de la force. Mon papa venu un weekend  m'a trouvé l'idée géniale du bout métallique pour "connecter" les deux morceaux ensemble (une histoire de famille cette tenue). J'ai pensé à faire une photo pour vous montrer d'ailleurs :

    Tenue patinage #2

     

     

     

     

    Et pour finir, j'ai cousu tant bien que mal tout le pourtour pour maintenir le câble, pas aussi facile qu'un passepoil ou qu'une fermeture éclaire (c'est trop grossier d'ailleurs ce que j'ai fait mais j'ai pas réussi plus près).
    Et j'ai fermé la doublure à la main je crois .. je sais plus, je me rappelle qu'à partir du moment où la partie câble était installé, c'était une sacré galère de coudre comme vous pouvez voir sur la photo. On a fini à 4 mains, un qui guidait la machine, l'autre qui essayait d'avancer le jupon au même rythme tout en s'occupant de la jupe bien encombrante. 

     

    Tenue patinage #2

     

    Je pense que je vous ai perdu encore plus que l'autre jour, m'enfin si vous avez un jour l'occasion de coudre un tutu "cerceau" je serais très contente de vous apporter des précisions sur tout ça ;) sinon, à priori ce n'est pas le genre de couture que l'on se prévoit comme ça, je vous montre tout de suite le rendu en images, beaucoup plus parlantes que mon blabla ;)

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

    Quelques photos ultra zoomées de mauvaises qualités, sur la glace, en réelle situation :

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

    Tenue patinage #2

     

     

     

     

    Elle a fait sensation cette tenue, j'ai été un peu short sur la hauteur du haut,la jupe a tendance a trop remontée. Ce lycra fluo est de toute beauté, avec ces grosses paillettes incrustées (commandé comme toutes les fournitures sur e-tissus). Celle ci plus que l'autre, j'ai été soulagée de la finir, et qu'elle tienne le coup !! Il y a pas mal de boulot de torture de méninges en tout genre dessus !! Et si c'était à refaire, je choisirais un câble encore plus rigide et lourd, avec le mouvement, elle a tendance à jouer un peu la chips ondulée  lol !!  
    Très belle soirée à vous !! 
     
    A bientôt
    Laura

     

     

     

     

     

    Pin It

    16 commentaires
  •  

    J'ai bien failli oublier ce chouette défi des 4 saisons, organisé par Yaya et Johanna. Pour fêter l'arrivée de l'hiver sur le calendrier, le thème était simple, du molleton et du sweat !! Parfait, j'avais tout ça dans mon tiroir à tissus, un projet que je remettais à plus tard faute de prendre le temps ... c'est chose faite, un nouveau sweat pour mon loulou de presque 6 ans est venu étoffer son dressing d'hiver !
    Je suis partie sur un patron déjà fait, le sweat Totem Owl du Ottobre 1/2014,  pas de mauvaises surprises pour la partie couture, pas de séance de torture décalquage (si jamais vous avez déjà cousu du Ottobre, vous voyez très bien de quoi je veux parler ;) ) et vu qu'ici, on s'allonge en cm mais on ne s'épaissie guère, j'ai repris la même taille rallongée de 6cm. 
    Je me suis amusée à tester un point fantaisie sur les coutures des manches, bon ok ton sur ton, on n'y voit pas vraiment grand chose, j'avais bien idée de l'oser en orange pour un rappel de couleur .. mais j'ai pas fait finalement ;) 

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

    Sweat Totem Owl - Ottobre 1/2014

    Sweat imprimé - Craftine
    Bord côte et molleton noir - du stock
    Taille 98 rallongée

     

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

    Interlude du Sweat - Défi des 4 saisons

     

    Je file voir les autres sweats des filles chez Yaya ou chez Johanna ;) 
     
    Je ne pense pas avoir le temps d'écrire mon article pour vous présenter la dernière tenue de patinage de ma louloute avant la fin de l'année, ce n'est pas grave, j'aime cette idée de commencer la prochaine année avec une tenue haute en paillettes ;) le temps pour moi de me faire une petite pause "ressource" et de retrouver un peu d'énergie créative ;)
     
    Je vous souhaite de très belles et douces fêtes de fin d'année. 
     
    A tout bientôt
    Laura

     

     

     

     

    Pin It

    24 commentaires
  •  

    Je reviens par ici pour commencer enfin par vous raconter mon gros projet de cette fin d'année, celui de coudre deux tenues de patinage pour ma fille, une pour présenter son programme libre et la seconde (celle dont je vais vous montrer ce soir) pour son programme imposé, une tenue "sobre", classique, c'est ce que j'avais comme directive. 
     
    La tenue sobre, je l'ai imaginée assez simple, un haut basique type débardeur marcel, associé à une jupe cercle. Je me suis amusée à jouer avec les matières des différents lycras qui se suffisaient à eux même. 
     
    Pour commencer, avant de tenter de vous expliquer comment je m'y suis prise, je vais vous parler des tissus. Après avoir fait le tour des magasins de tissus à côté de chez moi, je n'ai pas trouvé mon bonheur et j'ai du me résoudre à commander sur internet. Pas facile dans ces matières que je découvrais pour la première fois, le rendu des photos serait il le même ainsi que les couleurs ?
    J'ai arrêté mon choix sur le site e-tissu qui a une gamme très large de tissus de spectacle et différents lycras. Malgré quelques avis un peu négatif sur la livraison et les délais, j'ai commandé et je ne suis en rien déçue. J'ai reçu mes tissus rapidement, dans un emballage bien soigné, et c'était exactement ce que j'avais commandé. Je pense que je recommanderais l'année prochaine là bas. 
    Pour cette tenue, j'ai utilisé 2 types de lycra, tout d'abord, un lycra dans la rubrique lycra pailleté, le lycra poudré violet. Il est uni mais il y a des effets très sympa visuellement, en mouvement c'est encore plus joli ;) Je l'ai associé à un tulle lycra incrusté de paillettes sequins rose violet. Il est très fin et élastique. 
     
    Il fallait que je créer un patron, sauf que bien évidemment je n'ai jamais fait ça, et je ne vais vous cacher qu'il y a eu beaucoup d'essais, de bidouilles et de toiles dans des vieux coupons de jersey moches.  Je vais tacher de vous expliquer comment je m'y suis prise.
     
    Pour le côté débardeur, je suis partie sur le patron gratuit d'ottobre le débardeur Tank. J'ai supprimé le bord de côte, j'ai aussi redessiné l'encolure en la creusant un peu plus (2 cm)  pareil pour les emmanchures, elles sont plus arrondies. J'ai dessiné un peu au pif et fait ensuite une toile dans un jersey bien extensible (pour me rapprocher au mieux du lycra final) et on a fait beaucoup d'essayages ! La hauteur a été définie sur elle, juste sous le nombril. Pour créer mon empiècement, je l'ai dessiné sur mon patron directement et j'ai rajouté une toute petite marge de couture sur les côtés. Voilà en gros pour le débardeur. Ah si j'oubliais, je ne voulais pas me lancer dans des biais pour joliment finir l'encolure et les emmanchures, alors j'ai tout roulotté et ensuite ce roulotté qui a permis de "durcir" le lycra, je l'ai rabattu sur l'envers et piqué à la machine à coudre au raz. Cela donne un mini ourlet sans trop de prise de tête. 
    Ensuite j'ai ajouter une ceinture, alors pour celle ci, j'ai choisi la hauteur de mon choix (ici 6cm + 2 cm de marges de coutures) et son tour de taille - 8 cm environ (il y a eu plusieurs essais). Cette ceinture qui est en fait un grand rectangle, je l'ai d'abord assemblé endroit contre endroit sur les petits côtés pour en faire un "tube" et ensuite, je l'ai cousu d'une part (la partie haute) endroit contre endroit au bas du débardeur. Alors là, la ceinture est plus petite que le débardeur, j'ai fait comme quand on monte un bord de côte, en prenant 4 repères (mi dos, mi devant et chacun des côtés). Non porté, on a l'impression que la ceinture gondole un peu mais porté, c'est tellement à même la peau et ajusté qu'on n'y voit rien. 
    Et enfin, la jupe, j'ai dessiné un cercle de 54 cm de diamètre (je me suis aidée d'un cerceau de  "houla hop" de 52 cm de diamètre, j'ai rajouter un peu autour). Le bas est tout simplement roulotté pour garder la fluidité du lycra. Et pour le "trou" du haut de la jupe, j'ai plié mon cercle en 4 et sur ma ligne droite de pliure, j'ai testé plusieurs fois et c'est en prenant un repère à 5cm et dessinant un quart de cercle dans la lignée que ça a été gagnant. Pareil la jupe est montée à la partie basse de la ceinture endroit contre endroit comme un bord de côte. J'ai enfin rajouté une jupette en tulle, pour celle ci je n'avais pas assez de tissu pour faire une jupe cercle, alors j'ai fait un rectangle de la hauteur de la jupe en lycra, j'ai cousu ce rectangle d'abord en forme tube et l'ai froncé pour que les longueurs correspondent. J'ai cousu les deux jupes en même temps à la ceinture, en épinglant bien, ça l'a fait. 
     
    J'espère n'avoir perdu personne dans mes tentatives d'explications en tout cas, ce n'est pas facile d'expliquer à distance et surtout qu'il y a eu beaucoup de pif, chose que j'ai pu me permettre aisément avec le lycra vu son taux d'élasticité.
    J'ai surpiqué à la machine à coudre (pour le lycra, j'ai utilisé une aiguille super strech 70 et un point droit au  plus large, avec fil mousse dans ma canette, pour le moment ça tient ;) ) les coutures des empiècements et la ceinture qui avait tendance à se mettre du mauvais côté. Et le reste des coutures j'ai utilisé ma surjetteuse. 
     
    Place aux photos ! 
     

     

    Tenue patinage #1

     

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Tenue patinage #1

     

     

    Pour une première, je suis très contente mais je ne vous cacherais pas qu'il y a eu un paquet d'heures dessus, pas finalement tant que ça en couture réelle mais surtout en essayage et cogitation. C'est une base que je me garde précieusement. Evidemment j'ai d'autres idées pour celle de l'année prochaine, des manches surement en tulle, peut être un empiècement différent ou un décolleté dans le dos.  Et puis, je compte bien sur la belle saison la lui refaire en jersey simple, une petite robette facile à vivre !
     
    Je reviens vous parler de la tenue pour le programme libre très vite, elle m'a donné plus de travail et de suées, elle a eu le mérite de faire participer tout le monde à sa confection et je pense que le vendeur de Brico***** se souviendra un moment de cette drôle de maman qui s'est pointé un matin avec son jersey paillettes et qui lui a demandé d'essayer beaucoup de câbles électriques ! Je ne vous en dit pas plus, mais le rendu est vraiment sympa comme tout !
     
     
     
    A bientôt

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    20 commentaires
  •  

    Ces derniers jours, j'avais un grand besoin d'évasion, de douceur, d'enfance, de couture  pleine de poésie et de magie !
    A la fin de l'été, je me suis pré commandé le dernier livre d'Edwige Foissac, L'univers en couture de la Petite Cabane de Mavada, des éditions Créapassions. Sans savoir vraiment ce qu'il y aurait dedans comme projets, je savais qu'il me plairait beaucoup. Je suis les créations d'Edwige Foissac depuis mes débuts en couture, je suis une grande fan de son univers et ce 3ème livre est de loin celui que je préfère. J'aime aussi beaucoup ces autres livres mais celui ci, a ce petit quelque chose en plus ! Il lui correspond complètement, les projets sont très divers, il y a pour les enfants (ou grands enfants ;) ) il y a aussi des sacs et aussi des projets avec des appliqués trop mignons. Bref, quand je l'ai reçu, j'ai été complètement sous le charme et me réjouis de pouvoir réaliser la plupart des projets. 
    J'ai commencé par une jolie poupée, la belle Zélie. Pour la réalisation, je n'avais nullement d'appréhension, comme d'habitude et même encore plus dans celui ci, tout est parfaitement détaillé, expliqué, on fait juste ce qui est noté, il y a beaucoup de photos, de pas à pas ultra détaillés, des petites astuces en annotations, ce n'est que du plaisir !
    Pour sa robe, j'ai inséré deux rectangles (pliés chacun en double épaisseur) de tulle souple froncé dans la couture du bas. Pour les dimensions, j'ai pris les même que celle donné en coton sur le livre. Comme je n'avais pas d'ourlet à réaliser en bas, le tulle dépasse un petit peu. Pour les chaussures, le patron est dans le livre (tout comme la robe), j'ai juste retiré au dernier moment la bride et fait comme des sortes de babouches toutes simples, j'ai un peu trop rembourré ces pieds et ça ne me plaisait pas avec.  Que dire de plus, je n'avais pas de flex noir (pour les cheveux et le nez) alors j'ai utilisé du simili souple que j'ai cousu directement, c'est juste un peu plus long à faire, vous pouvez aussi utiliser de la feutrine.
    Allez place aux photos de cette jolie demoiselle ! 

     

     

    Jolie Zélie !

    Zélie, la belle endormie

    L'univers en couture de la Petite Cabane de Mavada, E.Foissac
    Créapassions
    Velours milleraies moutarde, tulle souple rose - Little Fabrics
    Coton Linna Morata - Chez Annette

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    Jolie Zélie !

     

    A très bientôt !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    14 commentaires
  • Avant de me lancer dans un grand article prochainement pour vous montrer et vous expliquer ce qui m'a fort occupé ces 9 dernières semaines, je viens de réaliser que je ne vous avais pas montrer ce que j'avais cousu pour les anniversaires des coupines du joyeux #gang des couturières dispersées !! Elles qui sont en ce moment même toutes ensemble au salon Créations et Savoir Faire, à Paris. Je n'ai pas pu cette année me joindre à elles , alors finalement, ce petit article est un peu mon p'tit clin d’œil ! 
    Pour Cathy, qui a ouvert le bal des anniversaire, je lui ai cousu une pochette d'après le patron gratuit de Merci Giroflée,  j'y avais glissé quelques boutons recouverts, et une jolie carte que j'ai oublié de mettre sur les photos.

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

     

    Ensuite, pour Claire Marie, nous nous étions concertés pour un thème commun "chic en noir et blanc". Même petite pochette en simili noir qui était accompagnée d'une paire de boucles d'oreilles, des petites tour Eiffel (on voit pas bien sur ma photo). 

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

     

    Et enfin, pour Amélie, le thème était le rouge. Je lui ai envoyé une trousse philipine, modèle que j'adore du livre Sacs et Pochettes à coudre d'Edwige Foissac, avec des chutes de chambray rouge rose et coton petit pan. A l'intérieur, j'y avais glissé un flex qui m'avait beaucoup plu !

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

    Petits cadeaux !

     

     

    Belle soirée et à bientôt !

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique