• Mes grands loulous partent quelques jours loin de la maison et ils m'avaient demandé de leur confectionner à chacun, un petit carnet, un petit carnet à dessins, notes en tout genre, un petit carnet pour y noter tous leurs jolis souvenirs de vacances. 
    J'ai eu une période "petits papiers et scrapbooking" il y a quelques années avant d'attraper le virus de la couture. Je savais qu'au fond de mes tiroirs, je trouverais des papiers suffisamment épais pour faire la page de couverture des carnets. Et en fouinant dans mes papiers, je suis retomber sur des merveilles de papiers, un brin vintage, comme je les aime toujours. 
    Ni une, ni deux, quelques feuilles A4 d'imprimante, après quelques découpes et points de couture pour assembler le tout, je nous ai fait une petite série de carnets. 

     

    Couture de petits carnets

     

    Couture de petits carnets

     

    Couture de petits carnets

     

    Couture de petits carnets

     

    Couture de petits carnets

     

    Couture de petits carnets

     

    Couture de petits carnets

     

    Si vous aussi, vous êtes une addict aux petits carnets (même si ça ne m'empêche pas d'en acheter aussi), je vous fais un petit pas à pas. 
     
    Les grands carnets sur les photos font environ 15,2cm * 21.9cm et à l'intérieur, il y a 10 feuilles A4 d'imprimante grammage 80. Pour la couverture, ici, ce sont des pages 30*30 de scrapbooking assez épaisses que vous trouverez dans les magasins type Cultura, Artéis ...
    Vous découpez un rectangle de 30.4cm par 21.9cm et vous tracez une ligne au crayon de papiers au milieu de l'intérieur (à 15.2cm). Vous prenez ensuite 10 feuilles A4 d'imprimante, vous faites un tas et sur la première vous marquer un repère à la moitié. Vous alignez bien vos feuilles ensemble et vous les placer sur la couverture (côté intérieur) en faisant coïncider les repères. La couverture du carnet est un peu plus grande que la feuille A4.  Vous pouvez maintenir les feuilles ensemble par des pinces sur les côtés. 
    Ensuite vient la partie couture, j'utilise un fil coton standard, je couds avec une aiguille Jean 90 ou cuir si vous avez et je mets un point droit assez large. Et je couds sur le repère du milieu, quelques points arrières au début et à la fin et le tour est joué. Il n'y a plus qu'à plier son carnet en deux ;) 
    C'est une idée modulable à l'infini, car à la place de la couverture en papier, vous pouvez découper un morceau de cuir ou suédine aussi et à l'intérieur, rien ne vous empêche au préalable, de faire une mise en page sur l'ordinateur (des lignes continus, des pointillés, de la couleur, des motifs ...) et de les imprimer en amont ;) Malgré tout, elle a ses limites surtout au niveau du nombre de pages, j'ai tester plusieurs fois 10, 15, 20 feuilles et mon agenda lui fait 60 pages .. là mon aiguille cuir a eu un peu de mal mais pour autant, mon agenda se tient bien et il est souvent manipuler, croyez moi !
    Pour le petit format, j'ai découper en 2 les feuilles A4 intérieur et suivi le même principe pour la couverture, en gros, je laisse une marge de 0.5cm environ autour ;) Il mesure 15.5cm par 10.7cm.
    En photos, mes premiers essais avec une chute de suédine  décorée d'un appliqué Cré Enfantin  et mon bullet, qui a une couverture unie  ...
    Ah oui, plus vous insérez de feuilles dedans, plus il est nécessaire d'augmenter un peu sur la largeur la dimension de votre couverture pour éviter de voir les feuilles blanches sur les côtés quand vous le plierez. 

     

    Couture de petits carnets

     

    Couture de petits carnets

     

     

    Belle journée !
     
    A très bientôt 

     

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    16 commentaires
  •  
    Dans ma série petites coutures détentes, il y a quelques semaines, j'ai enfin pris le temps de me coudre un protège agenda, un peu comme le protège carnet de santé pour les enfants, mais là, il s'agit de mon agenda, enfin de mon bullet journal.
    Je l'ai réalisé avec des chutes de tissus, mis un peu de galon pompons parce que comme ma fille, j'aime beaucoup le rendu et j'ai inséré en plus des deux rabats intérieurs, une petite poche supplémentaire sur un côté pour avoir toujours à porter de main, mon stylo, mon crayon à papier et ma mini règle. J'ai aussi ajouter un bout de galon pompon en guise de marque page, bien pratique pour savoir où j'en suis rapidement. 
     
    Si vous ne connaissez pas encore le bullet journal, une petite recherche rapide sur internet et vous aurez une multitude d'explications et d'images. Bon en gros, on se créer son propre agenda dans un carnet.  Au début, un peu septique sur le principe, j'ai voulu tenter en fin d'année dernière. Après avoir mis un peu de temps à trouver ma mise en page perso optimum, je ne le quitte plus. 
    Je n'ai pas acheté de carnet tout fait, mais j'ai choisi d'imprimer plusieurs feuilles vierges à carreaux trouvé chez Vie De Miettes, un blog que j'aime beaucoup et qui propose nombreux outils d'organisation pour le quotidien. Une fois imprimé, j'ai cousu mes feuilles de papiers simplement à la machine (avec une aiguille cuir car j'avais pas mal d'épaisseurs) et rajouter un papier cartonné en guise de couverture souple.

    Et cette petite couture me plaît beaucoup !! C'est un plaisir de sortir mon agenda ;)

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    Mon protège agenda

     

    A bientôt 

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    8 commentaires
  •  

    Le thème pour ce mois ci pour le défi de Filante était :

     " Amour "

    oui rien que ça ...

    Alors du rouge, des cœurs, des fleurs ...

    (et aussi le plan B qui commence par une des lettres : A, M, O, U ou R)

     

    et pour tout vous dire, j'avais zappé que Février est déjà arrivé, c'est en lisant les copies des filles que je me suis dit "oups .. on est déjà le 1er " même si je n'ai quasi pas touché à ma machine le mois dernier, j'ai quand même cousu des petites choses, notamment pour l'anniversaire de ma louloute qui vient de souffler il y a quelques semaines ces 8 bougies.  Une petite couture détente, cousue avec beaucoup d'amour, je suis dans le thème du mois, et en plus, il y a un tissu avec des cœurs et un soupçon de rouge aussi ;) 
    Elle voulait depuis un petit moment un porte monnaie et j'en ai profiter pour lui coudre une petite pochette pour y ranger son "kiddysecret" en lieu sûr. 
    J'ai utilisé mes chutes de jacquard bleu -rose fluo de chez Pretty Mercerie, associé à un galon pompon que j'ai mis comme du passepoil, une petite chute de tissu tout mignon pour l'intérieur. J'ai molletonné l'ensemble avec du molleton thermocollant. Du rose, du girly, du fille, elle était toute contente !
     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

     

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

     

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

    Cousu avec amour - Défi Filante

     

     

    Pour faire le plein d'amour, c'est ici que ça se passe !
    Belle journée !

     

     

    Pin It

    18 commentaires
  •  

    Après la veste au bilan mitigé pour ma part, me revoici avec une autre "grosse" pièce de notre garde robe, l'indispensable de tous les matins ces dernières semaines bien fraîches, je vais vous parler d'une grande première pour moi, je me suis cousu un manteau ! Rien que ça ! Et même que c'est mon manteau chéri, porté tous les matins ! Je n'étais pas toute seule dans cette aventure de manteau, les copines du "ganddescouturièresdispersées toutes sans exception, sont au rendez vous ce matin pour elles aussi vous montrer leur manteau.  Nous ne nous étions pas arrêtées sur un patron particulier, ce qui laissait à chacune suivant le temps, l'envie .. de se coudre celui que l'on voulait. 
     

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

     

    J'ai beaucoup hésité sur plusieurs modèles de manteaux pour finalement arrêter mon choix sur le modèle Aigue Marine, du livre Couture pour Hommes et Femmes,  d'Ivanne Soufflet. Je partais confiante, je suis adepte des patrons d'Ivanne et je n'ai jamais eu de déception ou mauvaise surprise. Une nouvelle fois, tout s'est emboîté à la perfection.  Mon tissu, je l'ai trouvé sur le site Craftine, un lainage qui m'avait tapé dans l’œil. On ne voit pas bien sur la photo, mais il brille .. forcément, il m'a plu mais encore fallait'il que j'ose, je n'étais pas trop sûr du résultat final, le rendu est exactement ce que je souhaitais ! La doublure, elle,  est une viscose de Destock tissu. 
    Mon lainage étant assez "chargé", j'ai supprimé les découpes du modèle, aucun intérêt on ne les aurait pas vu mais si j'avais eu un lainage uni, j'aurais fait ces jolies découpes. J'ai inséré des poches au modèle, à l'aide des nombreux pas à pas de la fin du livre. Par goût j'ai opté pour un simple col que j'ai un peu augmenté en hauteur pour qu'il soit plus couvrant au niveau de mon cou. Je m'étais fait toute une montagne de la partie couture, mais ça a été relativement vite. La taille tombe parfaitement, j'ai raboté pas mal du dessous des bras et la partie sous les aisselles à la taille, car je préférais qu'il soit plus ajusté ainsi après un essayage rapide avant d'attaquer la doublure. D'ailleurs c'est pour ça que ça "cafouille" un peu au niveau des poches, j'aurais du décider de faire mon "rabotage" avant le montage des poches plutôt qu'après.
    Il n'a toujours pas de boutons mon manteau, mais ça ne m'empêche pas de le porter ainsi, je n'ai pas trouvé encore ce que je voulais et je crois que je vais finir par coudre quelques gros pressions à l'intérieur, ma première idée. 
    Que dire de plus, je l'adore mon manteau  !! 

     

     

    Toutes en manteau, au chaud !

    Manteau Aigue Marine,

    taille 34
    Couture Hommes et Femmes, Ivanne Soufflet
    Lainage, Craftine
    Doublure viscose, Destock tissu

     

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

    Toutes en manteau, au chaud !

     

     

    Les manteaux des copines dans le détail et sous toutes les coutures, c'est en cliquant sur les prénoms : Hélène, Murielle, Claire Marie, Johanne, Véro, Cathy, Amélie et Sophie !  
    Et avec un peu d'avance sur la publication, il est ma première pièce de ma garde robe capsule, du défi #jecoudsmagarderobecapsule instauré par  Clotilde du blog Clo’s
     
     
     
    Belle semaine à vous !

     

     

     

     

    Pin It

    19 commentaires
  •  

    On dit bien que nous avons jusqu'au 31 janvier pour présenter nos vœux, après les miens, voici ceux de quelques copines du #gangdescouturièresdispersées avec ce chouette montage photo de Cathy.

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

     

    Il y a très longtemps (juste l'été dernier si je me souviens bien) nous étions toutes les 4 entrain de décider de coudre Blanche, une jolie veste du magasine La Maison Victor de l'édition juillet-août 2015.  
    De mon côté, j'ai choisi un coupon d'une sorte de tissu maille dans les tons bleu un peu chiné,  assez souple, et pour la doublure, j'avais juste en stock un voile qui se mariait parfaitement avec. 
    Je n'ai pas rencontré de gros soucis pour comprendre sa réalisation, le pas à pas est ultra détaillé et imagé. Par contre, mon erreur a été de choisir ce tissu, ah il était beau oui, mais il s'effiloche énormément et n'accepte pas le fer à repasser sous peine de fondre littéralement .. Bref, une fois toutes les nombreuses pièces découpées (et sur ce patron il y en a un paquet) et prise par cet imprévu de fer,  j'ai décidé de supprimer l'étape  des poches passepoilées (qui demandent minuties et fer à repasser .. ce n'était pas la peine de se prendre la tête inutilement dessus).  Pour le montage, ça a été, j'ai eu du mal avec le col qui est plein d'imperfections et que j'ai du reprendre ensuite comme j'ai pu, car mon tissu ayant continuer de s'effilocher (malgré le surfilage) j'avais un trou sur mes coutures.  Je l'ai un peu reprise sur les côtés et sous les manches il me semble, mais pas assez je trouve. Et je n'ai pas mis le bouton car je ne l'a fermerai pas. 
    Pour le moment, je ne l'ai pas beaucoup portée ... Il faudrait que je songe à surpiquer les pans de devant, cela ferais peut être plus joli. Je ne suis guère emballée par ma veste mais je lui laisse une seconde chance pour le printemps. Sinon, tant pis, je ne serais pas mécontente de tailler dedans pour un p'tit défi recyclage. Je crois vraiment que j'ai mal choisi mon tissu pour cette veste et pourtant qu'est ce que je le trouve beau. 

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

    Veste Blanche, La Maison Victor

    Edition Juillet Août 2015
    Taille 34
    Maille bleue chinée et doublure voile coton - Destock tissu

     

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

     

    Bonne année et à la tienne Blanche !!

    Je file admirer les vestes des copines, Véro, Cathy et Johanne (cliquer sur les prénoms et vous y êtes).
    A bientôt 

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    18 commentaires